Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 00:45

C’est de justesse qu’un affrontement  direct entre les grévistes et les forces de l’ordre a été évité grâce à la vigilance de la direction de l’UST. Malgré la situation sociale extrêmement grave, la population semble supporter largement la grève qui continue ce jour du lundi 10 septembre, en attendant la suite de la rencontre entre les religieux et Deby.

D’autre part, le Gouvernement veut coute que coute empêcher la marche des grévistes prévue pour le samedi prochain; alors on cherche des poux sur la tête des auteurs de la pétition et du journal qui l’a publiée. Le Gouvernement veut qualifier la pétition  de « tract »; dans ce sens qu’il faut comprendre l’interpellation du journaliste de N’Djamena  Bi-Hebdo, Jean Claude Nekim par qui les services de sécurité veulent atteindre les auteurs de la pétition. Selon les observateurs, la pétition n’a rien d’un tract, c’est un texte rédigé et publié selon les lois en vigueur en la matière et dont l’auteur, l’UST est connue. C’est une machination contre la direction de l’UST qui en marche.

La Rédaction

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires