Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 23:59

 


 

TCHAD/Panique & désinformations : La rédaction est assaillie depuis 72 heures de fausses informations relatant que plusieurs personnalités du régime Déby seraient en résidence surveillée ou leurs passeports confisqués.
24/10/2016 
  
TCHAD/Panique & désinformations : La rédaction est assaillie depuis 72 heures de fausses informations relatant que plusieurs personnalités du régime Déby seraient en résidence surveillée ou leurs passeports confisqués.
24/10/2016: TCHAD/Panique & désinformations: La rédaction est assaillie depuis 72 heures de fausses informations relatant que plusieurs personnalités du régime Déby seraient en résidence surveillée ou leurs passeports confisqués (Adoum Younousmi, Daoussa Déby, Emmanuel Nadingar, Daoussa Déby, Zen-Bada, Azène Hissein Bourma, Allamine Bourma Tréyé, Kasser ex SHT entre autres). Après recoupements et interrogations de plusieurs correspondants, plusieurs informations s’avèrent fausses. D’après nos sources, il y a juste une ouverture d’information sur quelques caciques du régime. L’ANS a été mise à contribution à travers des fiches envoyées auprès d’Idriss Déby sur tel ou tel individu ayant des présomptions de détournement de deniers publics. La justice, et la police judiciaire n’ont jusqu’à présent convoqué encore personne à cet effet. Personne n’est empêché de voyager ou de quitter le territoire. Si un menu fretin comme Kedellah Younous, Banyanan se trouve entre les barreaux, les vraies baleines comme l’indiquait Tchadactuel ne sont pas encore inquiétées. Rétroactivement, la justice pourrait s’intéresser à tous ceux qui se sont enrichis et continuent de s’enrichir sur le dos du peuple en détournant ses biens. Les Tchadiens se souviennent encore du détournement de la fête de Biltine (plus de 1 milliard de FCFA) où serait impliqué le ministron Abdoulaye Sabre Fadoul (la grenouille plus grosse que le bœuf). Les Tchadiens n’ont pas oublié aussi que le 10 milliards alloués à Toumaï Air Tchad ont été détournés par Zackaria Idriss Déby sans que personne ne lui demande des comptes jusqu’à présent. Le même Zackaria Idriss Déby continue d’exploiter le numéro de vol de Toumaï Air-Tchad en convoyant des avions-cargos depuis Dubaï et les autres pays du Golf, encaissant au passage de milliards de nos francs. Et la liste pourrait être très longue (gestion de la mairie – Zen Bada, Mbailemdana. Assemblée nationale – Kabadi, Kolotou – les ressources du FONAJ – La gestion des fonds du sport – Le tarif exorbitant appliqué sur le prix des passeports et cartes d’identité, etc.). Qu’on ne s’attarde pas seulement sur des menus fretins, car tant qu’Idriss Déby lui-même ne donne l’exemple de coffrer un des siens sur un cas de détournement de deniers publics, les Tchadiens ne verront que des démarches sélectives brimant d’autres Tchadiens, et laissant les siens au vert. Ce qui vient de se passer à la Douane est illustrant. Voilà un cadre (Djamal Dirmi) applaudi lors de son passage au contrôle d’État, et qui se trouve empêtré dans un détournement avéré, sans que l’État ne réagisse. Que font autant de sommes d’argent dans son bureau où dans ses “toilettes“ quand les services des douanes ont un compte affilié? Et pourquoi, pour quelle raison les inspecteurs de contrôle constatent l’anomalie de procédures et lui cherchent une porte de sortie? Si c’est un “Djiddo “ de la capitale, réagiront-ils de la même manière? Revenons aux malversations à la Sotel-Tchad dont nous complétons certains éléments d’information par des documents et images. L’exemple est le même. Sinon, même à ces inspecteurs, il leur faut créer une police d’inspection (une sorte de police des polices), capable de vérifier si le travail est bien fait. Il ne peut y avoir un poids et deux mesures. La loi est la même pour tout le monde

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor
commenter cet article

commentaires