Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 14:35

Pendant longtemps, la connivence flagrante et manifeste entre le Boko Haram et Deby d’une part et la SELEKA et Deby d’autre part, avait fait les choux gras de la presse online d’opposition, dont certains ont pris pour des fantasmes des individus en mal d’infos. La réalité et la vérité ont fini par éclater au grand jour. Malheureusement pour des intérêts incertains et à court terme, les européens et plus particulièrement les français, font de la politique d’autruche avec le despote de N’Djamena. Deby est le pyromane et en même temps le pompier de la sous-région, n’en déplaise au Quai d’Orsay et à la Défense, il faudrait se mettre à l’évidence qu’il n’est ni le bon cheval, moins encore  un allié fiable. Il n’est donc  pas la solution pour la stabilité régionale, il est tout simplement le problème. Il vient  de le faire savoir au cours d’une réunion avec les éléments de la SELEKA.

En effet, sans que personne n’ose tirer sur la corde déjà raide, les relations entre la France et son chien de chasse sont au plus bas niveau. En effet, IDI commence  à étaler au grand public les capacités combatives des français. Lors d’une réunion de conseils et d »instructions, tenue discrètement avec les responsables de la SELEKA, IDI a tenu des propos très acerbes vis à vis des français, les traitant des peureux et font la guerre avec pour option « zéro mort. » Et IDI de conseiller: « foncer sur les français et tuez-les au maximum, dès qu’il y aura plus de 2 morts au cours des combats directs, ils vont plier bagages et abandonner les bantous à leur triste sort. » Message bien reçu 5/5 par la SELEKA et dont l’enregistrement serait déjà entre les mains des services des renseignements français.

Beremadji Félix
N’djaména – Tchad

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires