Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 20:06

  N'DJAMENA — Les travailleurs tchadiens du secteur public, en grève depuis le 25 octobre pour des hausses de salaire, ont suspendu leur action vendredi mais cesseront de nouveau le travail mercredi s'ils n'obtiennent pas satisfaction, a appris l'AFP de source syndicale.

"Nous suspendons la grève à partir de ce vendredi pour la reprendre dès mercredi prochain" a annoncé le secrétaire général de la Confédération Libre des Travailleurs du Tchad (CLTT) Brahim Ben Seid, ajoutant que "les travailleurs sont disposés à maintenir le dialogue avec le gouvernement".

"Pour le moment, nous ne voulons pas soumettre le gouvernement à une pression continue. C'est pourquoi nous optons pour cette forme de grève dite perlée pour laisser le temps libre aux négociations. Et la grève sera automatique dès mercredi si d'ici là rien n'est fait", a déclaré le secrétaire général de l'Union des syndicats du Tchad (UST) François Djondang

"Le président de la République (Idriss Deby Itno) nous a reçu jeudi 2 novembre (...) il nous a proposé de faire exécuter partiellement la nouvelle grille. Ce qui consiste à majorer l'indice de chaque catégorie à 20% seulement, au lieu de 100% comme nous demandons", a-t-il expliqué.

"Si d'aventure cette grève n'apporte pas de solution escomptée, une commission de réflexion est mise sur pied pour nous proposer une nouvelle stratégie de lutte", a quant à lui ajouté François Djondang.

Le 15 octobre, l'UST et la CLTT avaient appelé à la grève demandant de nouvelles grilles salariales du public (qui), prévoient une augmentation de salaire à plus de 100%.

"Nous comprenons la situation des travailleurs. Mais nous sommes à pied d'oeuvre pour satisfaire à leurs revendications", avait déclaré le 25 octobre le secrétaire général du ministère de la Fonction publique Toïna Tondjibaye, demandant aux travailleurs de suspendre leur grève, afin de laisser le temps au gouvernement.

"Qu'il y ait grève ou pas, nous nous attelons à faire adopter les nouvelles grilles salariales du privé et l'harmonisation des allocations familiales dans le secteur privé dans un bref délai", avait-il ajouté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires