Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 22:48
La Cour d’Appel de Moundou se prononcera ce mardi 10 avril sur l’affaire du député Gali Ngoté Gatta

 Transféré à Moundou depuis le 29 mars, le député Gali passera devant la Cour d’Appel de Moundou ce mardi 10 avril. Mais depuis quelques heures, certains militants de son parti dans certaines villes du pays, les différentes organisations de la société civile, le collectif des ADH, les amis de l’opposition démocratique, sa famille et bien d’autres couches ont fait le déplacement de Moundou pour assister au jugement. Nous sommes confiants et espérons que la Cour d’Appel de Moundou va dire le droit cette fois-ci. On ne voit pas pourquoi on veut absolument salir notre député, a confié un militant rencontré devant la maison d’arrêt de Moundou, la veille du procès. Il est venu spécialement de Sarh pour assister Gali dans cette souffrance.

 


© journaldutchad.com
Celle de Ndjamena

Le collectif des avocats de Gali sont également à Moundou et s’activent pour la défense. Aujourd’hui, le regard de nombreux Tchadiens qui suivent cette affaire depuis plus d’un mois est tourné vers Moundou et attendent la décision finale de la Cour d’Appel. Le Député Gali rencontré dans une petite cellule la veille du jugement reste confiant et a le moral haut. Quelques minutes avec lui ont permis de constater que l’homme n’a rien à craindre. Il sait qu’il n’a rien fait. Il sortira vainqueur dans cette affaire. Il a fait une prison terrible pendant le règne de l’ex-président Hissein Habré parce qu’il dénonçait les dérives du régime. Il a échappé à la mort et ce n’est pas cette prison qui lui fera peur, lance un de ses parents venus du village. A travers la ville de Moundou, les commentaires vont bon train et l’affaire Gali alimente les débats. Chacun commente à sa manière comme il veut et les gens promettent de faire le déplacement du Palais de Justice de Moundou pour suivre ce procès. Libérez Gali pour la marche de la démocratie au Tchad, pourquoi il doit continuer à rester en prison? Gali nous sommes de tout cœur avec toi, c’est ce qu’on peut lire sur les affiches à travers la ville. L’on observe également sur de nombreuses voitures, le poster du député Gali, habillé en blanc du haut en bas avec un micro en main.

Une messe pour Gali
A quelques heures de l’ouverture de ce procès devant la Cour d’Appel de Moundou, quelques prêtres de Moundou et le Vicaire du diocèse de N’Djaména ont célébré en ce lundi de Pâques une messe d’action de grâce au sein de la maison d’arrêt en présence de plusieurs parents du député, la communauté chrétienne dont une des lectures a été faite par le député Gali. Question de confier cette affaire à Dieu et lui rendre grâce, nous dit un chrétien présent à cette célébration. Rappelons que Gali a été condamné à un an de prison ferme et une amende de 200 000 FCFA, par le Tribunal de Sarh pour tentative de corruption le 7 mars dernier.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires