Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 15:38

FRANCHEVILLE (Rhône) — Daniel Cohn-Bendit, leader d'Europe Ecologie, a prôné mardi à Francheville (banlieue lyonnaise) un "nouveau partenariat politique" avec les socialistes, déclinant le "respect" mutuel, si son parti remporte de bons scores aux régionales.

"Si nous réussissons à faire 12, 14 ou 15% au niveau national et à partir du moment où nous devenons une force incontournable, il ne s'agit pas simplement de fusionner, mais d'inventer un nouveau partenariat politique qui décline le respect de l'un vers l'autre, sinon ça ne fonctionnera pas", a déclaré l'eurodéputé devant quelque 400 personnes rassemblées dans une salle communale.

M. Cohn-Bendit était venu soutenir la liste Europe Ecologie conduite dans le Rhône par Véronique Moreira, et dans laquelle figure la tête de liste Rhône-Alpes, Philippe Meirieu.

"Après le 14 mars, nous serons forts avec un score qui nous imposera dans le paysage politique de manière durable", a prédit l'eurodéputé.

"Nous sommes le parti de l'avenir et pas seulement de la résistance. Nous sommes la modernité face à des politiques du XXe siècle et si nous participons à des majorités, ce sera pour que dans toutes les régions il y ait des politiques qui se mettent en commun", a-t-il dit.

"L'écologie dans une seule région, ça ne peut pas fonctionner" a assuré l'ancien leader étudiant de Mai-68, soucieux de "mettre un peu de réalisme dans la soupe".

"Il faut que nos futurs partenaires comprennent que ce n'est pas être contre quelqu'un que de défendre son programme", a-t-il dit soulignant que "depuis des années le PS veut réparer, mettre des pansements mais ça ne marche pas car il n'y a pas de projet derrière."

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires