Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 19:29

Les combats entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les mutins du Mouvement du 23 mars (M23) ont repris ce jeudi, rapporte l’AFP, citant plusieurs sources.

L’heure est à l’offensive conjointe pour les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et l’ONU. Ce lundi 23 juillet, des hélicoptères de l’ONU ont ciblé les mutins du M23 à Kibumba. Ces hostilités faisaient suite à l’attaque dont auraient été victimes les FARDC. Deux jours plus tard, des hélicoptères de l’ONU pilonnaient à nouveau la zone de Kibumba, à l’Est de la RDC, en ciblant encore les ex-rebelles du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP). Selon le colonel Léon-Richard Kasongo, porte-parole des FARDC, ces nouveaux affrontements auraient permis à l’armée congolaise de regagner du terrain dans quelques villages du Nord-Kivu.

Selon la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RD Congo (Monusco), environ 2 000 personnes fuient ces combats, dont une partie se dirige vers Goma, la capitale du Nord-Kivu. Entre les mois de mai et juin, les combats entre les FARDC et les mutins du M23 ont provoqué le déplacement de plus de 200 000 personnes, dont 30 000 qui se sont réfugiées au Rwanda et en Ouganda, deux pays frontaliers de la RDC.

Cette situation commence à inquiéter les pays occidentaux. Les Etats-Unis et les Pays-Bas ont décidé de suspendre leur aide accordée au Rwanda, accusé de soutenir les ex-rebelles du CNDP en leur fournissant des armes, des munitions et des recrues. Même si Kigali a toujours nié en bloc.

Les Etats-Unis et Les Pays-Bas suspendent leur aide

Le rapport de l’ONU, publié mardi 26 juin, est catégorique. Les experts des sanctions des Nations Unies accusent le Rwanda de soutenir les mutins du M23, en leur fournissant « des armes, du ravitaillement militaire et de nouvelles recrues ». Le démenti ferme de Kigali n’avait pas calmé la colère de Kinshasa. Même si, depuis, les relations entre les deux pays s’étaient réchauffées notamment le samedi 14 juillet lors du sommet des chefs d’Etats du conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) qui s’est tenu à Addis-Abeba, en Ethiopie.

Ce vendredi, les Pays-Bas ont donc suspendu temporairement les cinq millions d’euros d’aide au développement destinée au Rwanda, rapporte l’AFP. Dimanche 22 juillet, les Etats-Unis avaient décidé de ne pas allouer, comme prévu, les 200 000 dollars (164 000 euros) de fonds accordés pour le financement d’une école militaire rwandaise. Pendant ce temps, les combats font rage dans le Nord-Kivu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires