Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 21:00
Le chef de file de l'opposition iranienne, Mirhossein Moussavi, a affirmé qu'il entend poursuivre son combat politique malgré les pressions des conservateurs visant à empêcher les manifestations antigouvernementales. /Photo prise le 15 juin 2009/REUTERS/Jamejam Online

TEHERAN (Reuters) - Le chef de file de l'opposition iranienne, Mirhossein Moussavi, a affirmé qu'il entend poursuivre son combat politique malgré les pressions des conservateurs visant à empêcher les manifestations antigouvernementales.

"Le mouvement vert ne renoncera pas à son combat pacifique tant que les droits du peuple ne seront pas garantis", affirme-t-il mardi sur son site Kalemeh.

L'ancien candidat à la présidence affirme que les arrestations pour des motifs politiques et les pendaisons de manifestants sont contraires à la loi et demande des changements constitutionnels pour garantir les droits civiques.

"Les manifestations pacifiques sont le droit des Iraniens", déclare-t-il.

Deux personnes, accusées d'avoir participé aux manifestations consécutives à l'élection contestée de Mahmoud Ahmadinejad en juin dernier, ont été exécutées par pendaison la semaine dernière.

Des condamnations à mort, prononcées contre neuf autres personnes, sont actuellement en cours d'appel.

Moussavi et Mehdi Karoubi, autre ancien candidat à la présidence, ont appelé leurs partisans à participer au rassemblement du 11 février qui doit marquer le 31e anniversaire de la révolution islamique.

Reza Derakhshi; Version française Pierre Sérisier

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires