Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 00:23

 Le cri du Collectif des médecins tchadiens, relatif à ces deux médecins français, paru dans un journal online semble passer inaperçu. En effet, Dr Michel Abyat est connu des lecteurs de Tchadactuel. Il est le médecin personnel de Deby à l’hôpital américain de Neuilly, tandis que le Dr Karsenty semble être proche de la première Dame qui l’a d’ailleurs publiquement félicité et remercié au cours d’une rencontre à N’Djamena. Ces deux médecins français géraient donc la santé de notre couple présidentiel, ce sont eux qui gavaient notre IDI de tous les stupéfiants, des cortisones, des calmants, etc., ils faisaient des va-et-vient incessants entre Paris et N’Djamena. Ils viennent à N’Djamena avec des sacs des médicaments et repartent avec les mêmes sacs, mais cette fois-ci plein d’euros. Leur interlocuteur et complice est le Dr Hassane Mahamat Hassane, le médecin personnel de Deby. Les deux compères ont pris goût des affaires au Tchad. Petit à petit, ils ont fait main basse sur le système sanitaire du Tchad: fournisseurs en médicaments et équipements médicaux, Conseillers du Chef de l’État, de la première Dame, des ministres, organisateurs des ateliers, des séminaires, des conférences, etc. Ils s’occupent du tout et ont droit à tout. Comble de ridicule ces deux affairistes ont même été reçus officiellement par Deby! Et accèdent à la Présidence comme leur chambre d’hôtel. Parce que? Ce sont des mafieux.

L’Hôpital de la mère et de l’Enfant est leur champ de prédilection, l’affaire personnelle de ces deux mafieux. C’est là où ils broutent, fortement soutenus par la 1ère Dame, c’est là où ils écoulent leurs médicaments périmés et leurs literies et autres équipements récupérés dans les “cass” en France. Il suffit d’y passer pour voir la camelotte inutile et inutilisée étalée partout. Les médecins tchadiens et autorités sont impuissants devant la puissance de ces deux MM, couverts et soutenus à bout des bras par la 1re Dame et le médecin personnel de Deby; impuissants et marginalisés, ils assistent au pillage du patrimoine sanitaire par ces deux Français., courbent leurs échines en leur ouvrant toutes les portes des marchés publics relatifs à la santé publique au Tchad. Affairisme et trafic d’influence.  Jusqu’à quand?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires