Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 21:34

Le Grenelle plébiscité, pas les politiques

L'écologie préocupe les Français selon un sondage Obea-InfraForces.
L'écologie préocupe les Français selon un sondage Obea-InfraForces./Idé

EXCLUSIF - Un sondage Obea-InfraForces pour «20 Minutes» et France Info sur l'environnement...

Bien, mais peut mieux faire. Selon un sondage Obea-InfraForces pour 20 Minutes et France Info, 84,3% des Français se disent concernés par les problèmes liés à l'écologie. Mais cette préoccupation ne serait pas suffisamment prise en compte par le gouvernemen. La grande majorité des personnes interrogées (68%) estime en effet qu'«on n'en fait pas assez pour l'environnement».

 

Défiance

 

Un désaveu qui trouve sa source dans les déconvenues de ces derniers mois. Il y a d'abord eu, en décembre, l'échec retentissant du sommet de Copenhague sur le réchauffement climatique. Fin mars, c'est le président de la République qui marquait ses distances au Salon de l'agriculture: «L'environnement, ça commence à bien faire.» Enfin, le deuxième volet du Grenelle de l'environnement, présenté demain à l'Assemblée nationale (lire ci-dessous), prévoit un durcissement de la législation en matière d'énergie éolienne.


Du coup, si 84,1 % des Français estiment que le Grenelle était «une bonne initiative» qui a permis d'ouvrir le débat sur l'écologie, 57,5% considèrent qu'il n'a pas «apporté de solutions concrètes pour l'avenir». Ils sont même 68,5% a penser qu'il s'agissait avant tout d'«une opération de communication du gouvernement».

Signe de cette défiance vis-à-vis des politiques: Nicolas Hulot est jugé comme «la personnalité la plus emblématique du Grenelle» (65,2%), loin devant le ministre de l'Ecologie, Jean-Louis Borloo (14,9%) et Nicolas Sarkozy (4,9%). Mais les Français jugent majoritairement (59%) que l'abandon, fin mars, du projet de taxe carbone est une bonne chose. C'est pourtant à cause de cette marche arrière que Nicolas Hulot a claqué la porte du Grenelle, début avril.

Charlotte Mannevy

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires