Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 19:08
 
 
 

La France a demandé jeudi aux autorités centrafricaines que toute la lumière soit faite sur le sort de l'ex-ministre et chef rebelle centrafricain, Charles Massi, qui serait mort, selon sa famille, des suite des tortures qu'il a subies en prison après avoir été livré par le Tchad à Bangui.

"Quel que soit l'engagement politique de ce dernier, rien ne pourrait justifier qu'il ait eu à subir de mauvais traitements. La France souhaite que le gouvernement centrafricain communique toutes les informations en sa possession afin que la lumière soit faite sur la situation de Charles Massi", a déclaré Bernard Valéro, le porte- parole du Quai d'Orsay, au cours d'un point de presse.

Selon un communiqué rendu public par ses proches, Charles Massi serait mort le 8 janvier dernier "des suites des tortures qu'il a subies" dans les geôles centrafricaines.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires