Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 21:46

Un cabinet d’audit canadien a été chargé  d’éplucher les comptes financiers de l’Etat. Au cours de ses investigations, ledit Cabinet a découvert que sous le précèdent régime, plus de 500 personnes du Borkou et Tibesti, non répertoriées dans la fonction publique, c.à.d. ni civiles ni militaires, bénéficiaient des largesses de l’Etat en qualité des « victimes de guerre ». La trouvaille est arrivée aux oreilles de Deby,  celui-ci, loin d’exprimer une quelconque surprise, classa et s’assit sur l’info. Quelques jours plus tard les mêmes services des finances reçoivent du Cabinet militaire de Deby une liste « des victimes de guerre », cette fois-ci, uniquement de l’Ennedi et majoritairement de la famille élargie des Deby, avec la mention « A remplacer».

Beremadji Félix
N’djaména – Tchad

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires