Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 12:40

Des péroraisons et des balbutiements de Deby au cours de sa conférence de presse du Mercredi 8 Mai, on aura retenu au moins deux choses : Il n’y a pas eu de coup d’Etat et que les personnes arrêtées ou massacrées n’ont pas des armes. Mais il y a eu une « conspiration». Et derrière cette celle-ci, la France ! Que signifie ce verbiage sémantique ? Selon une source de l’entourage d’IDI, bien renseignée, tout ce tapage serait parti d’une simple conversation de rue entre deux ex -rebelles ralliés au régime. Le fameux Moussa Tao, Chef présumé des conspirateurs, rencontre un très Spécial Conseiller d’IDI, ex Chef rebelle et candidat obstiné au poste de PM au nom des « Baministes ». Moussa Tao taquine son ex-collègue rebelle que « cette année, nous allons organiser un été tchadien, à l’instar des printemps arabes et que ton patron aura chaud». Or ce que Moussa Tao semble oublier, ce que tous ceux qui gravitent autour de Deby sont des colporteurs et des mouchards au service IDI. Ce sont des individus qui ont vendu leur âme au diable et ont fait fi de la vie commune qu’ils ont passée avec tel ou tel autre. Le conseiller spécial, spécialiste en manigances et des coups-bas, essaie d’entrainer Mr Tao vers des glissades pour tirer davantage le ver du nez, alors celui-ci, dans son étourderie lui dévoile la forme idéale du futur gouvernement au cas où les forces de l’été tchadien réussissent leur coup! C’est suffisant pour que le fameux Conseiller Spécial « emballe » l’info dans une serviette diplomatique et vend à IDI ; celui-ci ameute tous les services des renseignements : ordre formel de suivre de toute réunion de plus de deux personnes. C’est ainsi que la réunion entre les ex du Mali et de la RCA a été découverte et noyée dans le sang. Il n’y a aucune relation entre cette réunion et l’arrestation des opposants. C’est un prétexte pour faire taire toute velléité des voix contraires, c’est un alibi tout trouvé.

Deby est un dictateur-né, son régime est une démocratie de façade, juste pour permettre aux démocraties occidentales d’avoir la conscience tranquille dans leurs activités affairistes avec le régime. Deby a horreur de la contradiction, de la différence, moins encore des voix discordantes. Son hargne tout azimut actuel contre les opposants témoigne de la nature de l’individu et de son régime. Selon différentes sources concordantes, Deby est encouragé dans sa fuite en avant par la mollesse des réactions des puissances occidentales, mêmes celle qui l’a citée comme complice de la conspiration n’a pas réagi.

Les magistrats et les agents des renseignements sont formels : aucune preuve d’une quelconque conspiration n’a été trouvée chez qui que ce soit : la liste des noms, les membres d’un quelconque futur gouvernement, les soi-disant lettres envoyées à des ambassades occidentales, tout cela ressort du montage pur et simple. Deby a toujours voulu bâillonner l’opposition et focaliser son dépit sur certains individus et il est en train de réaliser cela dans l’indifférence totale de l’opinion internationale. La réaction de cette même opinion, quand certaines des personnes arrêtées vont disparaître définitivement à l’instar du Pr Ibni Oumar Mahamat Saleh, sera alors trop tard arrivée.

Beremadji Félix
N’djaména – Tchad

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires