Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 17:54

Par MATTHIEU ECOIFFIER, LAURE EQUY

L'eurodéputé Daniel Cohn-Bendit et la secrétaire nationale des Verts, Cécile Duflot à

L'eurodéputé Daniel Cohn-Bendit et la secrétaire nationale des Verts, Cécile Duflot à Montreuil, le 16 janvier (Gonzalo Fuentes / Reuters)

Carton plein pour les europe-écologistes. Lors du 18e prix du Trombinoscope 2009, sorte de prestigieux who's who politique, ils vont rafler trois des sept trophées qui seront remis ce soir à 18 heures à l'Hotel de Lassay, siège de la présidence de l'Assemblée nationale.

Daniel Cohn-Bendit est sacré «homme politique de l'année 2009». Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts et candidate Europe-Ecologie en Ile-de France aux régionales de mars, est quant à elle consacrée «révélation politique de l'année», ex-aequo avec son alter-ego de droite, la secrétaire d'Etat à l'écologie, Chantal Jouanno, bombardée à Paris sur les listes UMP pour verdir la campagne de Valérie Pécresse. Enfin Stpéhane Gatignon, le maire de Sevran qui a quitté le PCF pour rejoindre Europe-Ecologie, se voit décerner le «prix de l'élu local».

Signe des temps, Cohn-bendit, Duflot et Gatignon succèdent à trois socialistes : la première secrétaire du PS, Martine Aubry, le porte-parole du PS, Benoît Hamon et le sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb, dans leurs catégories respectives. Façon pour le jury, composé de spécialistes de la vie politique, de reconnaître la poussée verte des Européennes de juin où le rassemblement écologiste (16,28%) a talonné le PS.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires