Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 18:04

Les Brèves de N’djaména : Deby entre santé physique et menace familiale On pensait que Deby souffrait uniquement de la «Hassanite », une maladie imaginée et concoctée par ses médecins, le tchadien et celui de l’hôpital de Neuilly, le sieur Michel Abiad. Mais des sources proches de son entourage et des milieux français généralement bien informés, on apprend que la santé de Deby est fortement en baisse. Pendant les 5 jours de son séjour parisien, il a pratiquement passé toutes les journées à l’hôpital. Tous ses organes vitaux auraient fait l’objet de plusieurs biopsies. A la suite de tous ces examens, Deby devrait subir une opération chirurgicale, mais des imprévus l’ont obligé d’écourter son séjour et rentrer précipitamment à N’djamena, laissant sur place toute la cohorte des bouffons et la première Dame. En effet depuis un certain temps, des rumeurs persistantes circulent à l’intérieur du clan. Des bruits selon lesquels quelques membres de la famille élargie de Deby, y compris des Itno, se réunissent, se posent des questions qui sont jusqu'à là considérées absolument tabou: « Que deviendrons-nous après Deby ? Où est-ce que ce type là nous emmène ? », etc. Évidemment, personne de l’extérieur de la famille n’est présente à ces réunions pour donner la réponse adéquate à leurs questions qui se résume à ceci: « Après Deby, vous ne serez absolument « riiieng » sinon des citoyens ordinaires». Parenthèse fermée. Deby n’aime pas ces genres des questions et est donc rentré pour rappeler ces ingrats à l’ordre. On se rappelle que Deby a fait venir en urgence Mahamat Ali Abdallah qui devrait regagner N’djaména le lundi 12 avril 2010. Craignait-il que Mahamat Ali soit mêlé aux jacasseries internes aux Itno ou bien il a voulu le faire témoigner pour la disparation du Pr Ibni, on se le demande encore. Les mêmes milieux français commencent à chuchoter sur la capacité de Deby de briguer un autre mandat et sa capacité de conduire les affaires de l’Etat dans son état actuel. Avant de déposer son dossier qui comprend généralement un certificat médical, Deby est-il prêt à passer devant un collège médical indépendant, se demandent ces français qui n’ont rien compris de la démocratie en kaki. Sauf imprévus de dernière minute, Deby devrait revenir dans une semaine pour subir une opération chirurgicale. Un saut en catimini sur Paris n’est pas non plus à exclure. Beremadji Félix N’djaména

Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires