Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 17:27

La situation que le Tchad notre pays vit en ce moment est pathétique. En  effet, face à l’apathie du peuple tchadien fatigué par des années de guerres, le régime dictatorial de Deby multiplie les provocations et les humiliations des tchadiennes et des tchadiens. Deby se permet tout, même les fantasmes les plus grotesques.
    Au moment où, la crise sociale a atteint son paroxysme  dans tout le pays, Deby continue à poser des actes de nature antisociale.

    Au moment où les travailleurs revendiquent un ajustement des salaires par rapport à l’augmentation du coût de la vie et à la détérioration de leur pouvoir  d’achat, Deby trouve bon de mettre des milliards pour s’acheter une énième épouse et ceci au mépris affiché des sexes faibles de notre pays. On est en droit de se poser la question sur l’équilibre mental de Monsieur Deby.  Deby a-t-il vraiment le  respect de nos mères, épouses et filles ? Pour Deby, une femme est un objet, un citron qu’on presse puis qu’on jette. Il est temps que nos mères, nos femmes et nos filles se posent la question sur la nature de la personne qui dirige notre pays. Doivent –elles vraiment apporter leur soutien à un tel individu. Elles ne devraient logiquement plus apporter leur soutien à une telle personne. Nos pensées vont à la pauvre Hinda aujourd’hui reléguée  aux oubliettes.

    Au moment où les retraités civiles et militaires accumulent plus de deux années d’arriérés de salaires et lorsqu’ils descendent dans la rue pour revendiquer leurs droits, ils sont accueillis à coup de fusil, à telle enseigne qu’il y a eu la semaine dernière des morts, des blessés et des prisonniers faits dans leur rang. C’est cela la réponse de Deby.
    Au moment où les étudiants du Tchad n’ont pas perçu leurs bourses depuis plus de six mois, Deby orchestre un congrès de soi-disant  des étudiants à coup de millions de francs Cfa, alors que l’étudiant tchadien qui a quitté son village pour venir étudier en ville a juste besoin de 25.000 frs Cfa qui sont nettement en dessous de ses besoins pour vivre, Deby la lui refuse .
    Au moment où, une grande famine frappe cette année le Tchad à cause d’une mauvaise pluviométrie en 2011, Deby utilise les ressources financières du Tchad pour se promener à travers le monde et fait appel à l’aide internationale pour venir au secours de la population tchadienne. Quelle honte et quel manque de dignité ! Depuis 2003 le Tchad fait partie des pays producteurs de l’or noir.
    Au moment où la sécheresse frappe durement nos populations rurales et surtout les éleveurs (manque d’eau et de pâturages) Deby ne prend aucune mesure pour soulager les souffrances du monde rural.
    Chers compatriotes, On pourrait s’étendre sur d’autres faits,  si nombreux que vit notre peuple sous le régime dictatorial de Deby et de son clan. Mais à travers ces quelques exemples, vous voyez le vrai visage de cet homme qui nous dirige depuis plus de 21 ans et qui nous a conduit dans le néant. Deby mérite d’être banni de notre milieu. Alors que devons nous préconiser ?  Notre libération de la dictature passe par notre unité et notre organisation. Nous devons dire à Deby que le Tchad est une République et que le peuple tchadien demande le respect des droits républicains.
    Redressons nous, unissons nous, debout pour un changement Républicain. Vive le Tchad.
        Ahmed Sidi.



Partager cet article

Repost 0
Published by Nouvel Essor - dans société
commenter cet article

commentaires